Séminaire

Le marquage d'une position épistémique dans l'interaction : enjeux énonciatifs, interactionnels et multimodaux

le 20 mai 2020
Du fait du confinement ce séminaire est annulé et sera reporté à la rentrée prochaine
Nous vous tiendrons informé du programme 2020-21 quand il sera établi.
Par Jérôme Jacquin, Maître d'enseignement et de recherche à l'Université de Lausanne.

La conférence porte sur l’étude énonciative, interactionnelle et multimodale des marqueurs épistémiques (et évidentiels) du français tels qu’ils émergent dans l’interaction verbale en co-présence. Dans un premier temps, on situera cet objectif et plus généralement le projet de recherche qui le sous-tend dans le panorama des recherches passées et actuelles portant sur le champ de l’épistémique, notamment en français. Dans un second temps, on considérera quelques séquences tirées d’un corpus original de 23h d’interactions professionnelles en entreprise, en se concentrant sur des moments critiques où les jeux de positionnement épistémique respectif des participant·e·s prennent la forme d’occasions formatives. Finalement, dans un troisième temps, on tirera quelques conclusions et ouvertures générales concernant l’expression et la négociation des savoirs dans l’interaction, leur dimension multimodale, la linguistique de corpus et son dialogue avec la linguistique appliquée.

 

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Maison des langues et des cultures, salle des conseils 2è étage.
Arrêt de tram : Bibliothèque universitaire
Mis à jour le 10 février 2020