Jusqu'à présent, aucun axe du laboratoire n'était consacré explicitement et exclusivement aux recherches sur la formation des enseignants de langues, bien que plusieurs membres du Lidilem aient été amenés à s'intéresser à cette question depuis la création du laboratoire. Le premier objectif de cette action est donc de faire le point sur les travaux qui ont été menés sur le sujet depuis des années, de les organiser et d'élaborer un agenda. Les approches plurielles, les travaux sur la réflexivité et les portfolio/biographies langagières, les recherches sur le numérique en éducation (questionnement de la forme scolaire, promotion d'une littératie numérique, etc.), les réflexions sur l'accueil des publics migrants, etc. amènent à réinterroger sans cesse les pratiques et postures enseignantes dans des contextes formatifs variés, les missions de l'éducation ainsi que les questions liées à la professionnalité. L'objectif principal à travers la création de cette action est donc de fédérer des recherches existantes mais éparses et de construire collectivement un programme d'actions coordonnées.

Les objectifs de cette action sont d’effectuer des recherches sur la formation (initiale et continue) des enseignants de/en langues à partir d'axes de travail qui peuvent concerner des dispositifs innovants en ingénierie pédagogique, des objets et des outils de formation, etc. Cette action contribue à valoriser nos missions de formation auprès d'enseignants de FLE/FLS/FLSco en France et à l'étranger et participe au développement d’actions de coopération dans des pays de la francophonie.

Partenaires :

logo-cuef.pngCentre Universitaire d’Études Française (CUEF) de l’université Grenoble Alpes
 
Mis à jour le 23 octobre 2020