Le genre, aujourd’hui au centre de nombreux questionnements de recherche, constitue une dimension centrale de la sociolinguistique et donc de l’axe 2 du laboratoire LIDILEM. L’action Genre s’inscrit dans des questionnements contemporains qui mobilisent particulièrement les doctorant·es, en s’appuyant sur différentes approches développées par le LIDILEM (acquisition du langage, variation, analyse de discours, sciences de l’éducation, IA…).

L'action Genre par ses thématiques (différenciation genrée, discrimination…) a déjà développé des recherches actions de sensibilisation (contre l'homophobie par exemple), ainsi que des interventions sous forme de conférences ou de communications.

La dimension genrée traverse diverses recherches des chercheur·es du Lidilem. Cette action permet donc de rendre visibles ces réflexions menées à la marge des axes du laboratoire et d'y inclure certains projets (discours de haine, variation genrée et acquisition…). Ce groupe nouveau a pour but de développer des perspectives thématiques (contemporaines) et méthodologiques (approches croisées) qui n'étaient pas abordées comme telles au sein du laboratoire.

Ainsi, les objectifs de cette action sont de susciter et de fédérer une réflexion collective autour du genre à travers les recherches de l'équipe en lien avec le langage, les interactions verbales et les représentations sociales. Dans un premier temps, pour mieux réfléchir aux projets à venir, il s'agira de questionner les concepts et terminologies sur le genre pour contourner les approches bi-catégorielles.

Mis à jour le 14 octobre 2020