Dans la continuité des nombreux travaux en phraséologie des genres littéraires et journalistiques, réalisés dans le cadre de plusieurs projets (Emolex, PhraséoLit, PhraséoText, PhraseoRom, Polonium), il est envisagé de poursuivre l'étude du rôle de la phraséologie étendue pour la définition et la distinction de différents genres et sous-genres littéraires. Il existe un fort potentiel scientifique dans cette problématique lié à l'utilisation de grands corpus informatisés et d'outils pour leur exploration (élaborés au Lidilem et ailleurs) en lien avec les Humanités numériques.

Parmi les principales questions de recherches, mentionnons-en trois:
  • Comment la phraséologie permet-elle de contraster les sous-genres romanesques ?
  • Comment les outils et les méthodes de la linguistique de corpus outillée peuvent contribuer aux études stylistiques des œuvres littéraires?
  • Quelles méthodologies pour l’analyse des genres littéraires et du style des auteurs ?
 

Partenariats :

L’objectif sera d'intensifier les collaborations déjà établies avec des équipes de chercheurs d'autres universités (U. de Montpellier, U. Paris Sorbonne nouvelle, U. de Cracovie, U. de Lublin, U. de Bonn, U. d'Erlangen) et d'en tisser de nouvelles (U. de Liège, de Nice, de Lausanne etc).

Les collaborations établies en Stylistique numérique (Digital Stylistics, domaine émergent) avec Litt&Arts vont se poursuivre.
 
Mis à jour le 30 avril 2020