Cette action renforce la dimension corpus et ressources du LIDILEM et développe deux nouvelles dimensions dans notre équipe de recherche :
  1. L’étude des corpus oraux, moins développée jusqu’à présent dans notre axe.
  2. L’étude de la phraséologie en lien avec la pragmatique, avec une réflexion sur la modélisation de ces phénomènes.
Les objectifs de cette action sont les suivants :
  • Quelle typologie proposer pour les phraséologismes pragmatiques ?
  • Comment modéliser les phénomènes phraséologiques pragmatiques ?
  • Comment repérer et annoter ces phénomènes dans les corpus ?
  • Comment intégrer la dimension contrastive dans l’étude de ces phénomènes (en particulier, études sur le japonais) ?
Cette action a fait l’objet d’un projet Polonium, Pragmalex et d’un projet franco-japonais (Projet ACTID).

Partenariats :

Cette action implique aussi des partenaires nationaux et internationaux. En France, notre équipe a des contacts avec le Laboratoire ICAR, en particulier autour des corpus oraux, ainsi qu’avec le laboratoire ATILF (Maurice Kauffer).
A l’étranger, des liens ont été établis autour de ce thème, dans le cadre du projet Pragmalex avec l’Université L'université Marie Curie-Skłodowska de Lublin (Anna Krzyżanowska) et l’Université de Silésie (Wiesław Banyś), ainsi qu’avec l’Université de Sherbrooke (Gaétane Dostie). Par ailleurs, un projet collaboratif est en cours avec la Tokyo University for Foreign Students (Hisae Akihiro).
Gaétane Dostie (U. de Sherbrooke) a été professeure invitée au laboratoire LIDILEM pendant l’année 2018-2019.

 
Mis à jour le 6 avril 2020