Projet PIA 3 ANR écri+
Les objectifs de ce projet écri+ sont les suivants :
  • construire une base de données d'extraits de productions écrites d'étudiants (interrogeable en ligne et en accès libre) comportant un ou plusieurs dysfonctionnements (erreurs ou maladresses les plus récurrentes et les plus productives au plan didactique) évalué.s comme tel.s par les enseignant.e.s qui ont déposé ces extraits sur un formulaire en ligne ;
  • proposer différentes descriptions (fournies par les enseignant.e.s déposant et/ou par notre équipe de linguistes) de certains de ces dysfonctionnements observables dans ces extraits
  • interroger les normes à l’œuvre dans notre activité d’enseignant.e correc.teur.trice dans l’enseignement supérieur.
Le projet écri+ courant sur 10 ans (et ayant démarré en 2018), il restera très actif pendant le quinquennal (le financement étant pérenne). Dans 5 ans, la base de données sera sans doute en fonctionnement et comprendra une partie d'exempliers commentés destinés aux enseignant.e.s du supérieur (souhaitant travailler l'écrit avec leurs étudiants).

Le projet écri+ est de large ampleur (15 établissement supérieurs impliqués) et l'apport du Lidilem dans le projet est crucial dans le champ des Littéracies universitaires. Elaborée par une équipe du laboratoire, la base de données est actuellement le seul outil francophone offrant des séries d'exemples de dysfonctionnements linguistiques commentés à partir d'extraits authentiques d'écrits d'étudiant.e.s.

Partenaires :

Le projet écri+ est porté par l’UOH à Strasbourg. Les nombreux partenaires sont indiqués ici : http://ecriplus.fr/acteurs/


Financeur :

anr_pia.png
 
Mis à jour le 4 mai 2020