Séminaire

L'apport de la multimodalité en correction phonétique : l'exemple de la MVT

le 23 juin 2021
15h30 - 17h30
La méthode verbo-tonale (MVT) d’intégration phonétique développée dans les années 1960, propose une approche originale de la correction phonétique en accordant la priorité à la prosodie et à la gestualité pour développer le système perceptif des apprenants et faciliter l’acquisition des sons de la langue étrangère. Les praticiens sont unanimes concernant l’efficacité de la gestuelle en MVT mais cela n’a, à notre connaissance, jamais été validé expérimentalement. Dans le cadre de notre recherche nous essayons de comprendre et de tester l’apport de la multimodalité en correction phonétique, en étudiant l’impact des gestes utilisés en MVT sur l’acquisition du segmental et du suprasegmental en français langue étrangère.

Dans cette communication, nous présenterons la MVT et notre projet en cours, le projet INGPRO (Incidence des Gestes sur la Prononciation). Nous reviendrons aussi sur les difficultés méthodologiques que nous avons rencontrées en souhaitant mesurer expérimentalement une méthode d’enseignement sans la dénaturer.

 
capture_decran_2021-03-31_a_12.17.57.png


Intervenante :

Charlotte Alazard-Guiu (lab. Octogone-Lordat, Université Toulouse - Jean Jaurès)

 
avatar_web_ingpro-768x269.png

Organisation de l'évènement :

Le séminaire est susceptible d'être repoussé en fonction de l'évolution des restrictions sanitaires.
Comme les derniers séminaires, ce séminaire sera filmé et podcasté sur la plateforme vidéo de l'UGA.
 

ingpro-samova.png

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Salle des Actes, bâtiment Stendhal Z, rez de chaussée
Afficher une carte plus grande
Mis à jour le 7 avril 2021