Colloque

Théories Linguistiques en Dialogue 7

21 novembre 2019 - 22 novembre 2019
Le comité d'organisation du colloque annuel Théories linguistiques en dialogue (TLD) a le plaisir de vous inviter à sa septième session, qui sera consacrée à la détermination du nom en anglais. Elle se déroulera à l'Université Grenoble Alpes les 21 et 22 novembre 2019 (Bâtiment Stendhal, Salles des Colloques) grâce au soutien du LIDILEM (EA 609).
 
Le programme proposé (voir ci-dessous) est constitué de contributions qui aborderont la détermination du nom selon plusieurs approches théoriques et sous différents aspects, afin de mieux caractériser certains points fondamentaux. La détermination sera également abordée sous l'angle de son histoire et des étapes de son acquisition. Une table-ronde permettra de débattre de l'apport des différentes approches représentées.
 
L'entrée est libre et gratuite. Toutefois, si vous prévoyez d'assister à ces journées, l'envoi d'un courrier électronique avant le 15 octobre 2019 pour annoncer votre présence serait apprécié. 
 
Le comité d'organisation : Laurence Vincent-Durroux, Evelyne Chabert, Laure Gardelle et Jérôme Puckica
 

Problématique


La détermination du nom est une opération (ou une série d’opérations) indispensable pour construire la référence, consistant à dire, réduire ou éliminer l’indétermination pour contribuer à l’ajustement référentiel entre les locuteurs. Contrainte par les propriétés sémantiques liées à chaque nom, la détermination permet de signifier l’existence ou la non existence d’occurrences, leur préconstruction ou non préconstruction, leur nombre, la fragmentation ou la globalisation, l’indéfini ou le défini, le générique ou le spécifique, l’identification ou la différenciation, etc. La détermination est également sensible à d'autres facteurs, syntaxiques et discursifs, tels que la position et la fonction du groupe nominal dans la phrase, voire plus largement dans le texte.
En anglais, la détermination du nom peut impliquer de nombreuses formes auxquelles les approches théoriques n’accordent pas nécessairement le même rôle : articles, quantifieurs, déictiques, marqueurs de degré mais aussi d’autres formes rendant saillantes des propriétés des référents (certains adjectifs et adverbes, certaines propositions subordonnées, les compléments du nom et les groupes prépositionnels…). Les pronoms indiquent aussi parfois la détermination de la forme pronominalisée. Par ailleurs, l’histoire de la détermination du nom ainsi que l'étude des jalons de son acquisition permettent d'éclairer de nombreuses facettes de ce phénomène.
Les journées TLD 2019 auront notamment pour but de préciser, pour les différentes approches linguistiques représentées, quelles formes sont prises en compte et quels sont les rôles dévolus à chacune dans la détermination du nom. La question centrale sera ainsi la suivante : quelle est la spécificité des déterminants au sein des formes susceptibles de contribuer à la détermination ?
 

Programme

 
Jeudi 21 novembre 2019
14h00              Ouverture et présentation
14h15-15h       Catherine DELESSE (Université de Lorraine) : "La détermination du nom en anglais : approche diachronique"         
15h-15h45       Caroline ROSSI et Laurence VINCENT-DURROUX (Université Grenoble Alpes) : "L’acquisition typique et atypique de la détermination du nom en L1"  
Pause
16h05-16h50  Philip MILLER (Université Paris-Diderot) et Geoffrey PULLUM (Université d’Edimbourg) : "La détermination du nom dans les théories génératives / Nominal determination in generative theories"                             
 
Vendredi 22 novembre 2019
9h00               Présentation du support commun aux contributions de la journée
9h10-9h50     Florent MONCOMBLE (Université d’Arras) : "(L’article) zéro dans le système de la détermination du nom"  
9h50-10h30  Stephan WILHELM (Université de Bourgogne) : "Perspective phonologique sur la détermination du nom"   
Pause 
10h50-11h30  Viviane ARIGNE (Université Paris 13) : "La quantification dans la détermination du nom"   
11h30-12h10  Catherine MOREAU (Université Bordeaux Montaigne) : "L’expression du degré dans la détermination du nom" 
12h10-12h50  Evelyne CHABERT-FIORETTI (Université Grenoble Alpes) : "Les SN binominaux" 
(Déjeuner libre) 
14h20-15h      Laure GARDELLE (Université Grenoble Alpes) : "La détermination du nom en grammaire cognitive"   
15h-15h40      Pierre COTTE (Paris Sorbonne Université) : "La détermination du nom en syntaxe génétique"
15h50-16h45 Table ronde : apports et complémentarités des approches

 

Localisation

Saint-Martin-d'Hères - Domaine universitaire
Bâtiment Stendhal, Salles des Colloques
Mis à jour le 9 juillet 2019