Cette action a pour objectif, d'une part, d'évaluer des dispositifs d'apprentissage de l'écrit in situ, de l'école à l'université, en lien avec les professionnels de terrain ; d'autre part, de participer à l'élaboration de dispositifs de formation. Cette action vise aussi à comprendre les conditions d'appropriation des résultats de la recherche par les enseignants de terrain. Dans la continuité du travail initié dans le cadre du projet ECRIRE@LP (ICE-Aura), du projet TAO (Twictée pour l'apprentissage de l'orthographe ; PIA) et du projet « Travailler les compétences rédactionnelles à l’ENEPS » (IDEFI-ENEPS), elle reposera sur la collaboration étroite des différents acteurs concernés et passera par un travail de co-conception entre enseignants et chercheurs de séances et / ou de dispositifs didactiques qui seront testés dans des classes à plus ou moins grande échelle.
Cette action, où on cherche à faire la preuve de l'intérêt des dispositifs élaborés, sera liée au projet PEGASE (Pôle Education-recherche de l’académie de Grenoble sur les ApprentissageS fondamentaux pour lutter contre les inégalités à l’Ecole ; financement PIA3). Le suivi longitudinal envisagé dans ce projet permettra de travailler sur des aspects développementaux, qui pourraient aussi concerner l'oral.

Partenariat :

logo_rectorat_grenoble.png Rectorat de l’académie de Grenoble
 
Mis à jour le 11 février 2020